LA MOTO EN GENERAL

#UltimateCup Le Mans, Team Sep Racing : Avant-dernière manche du championnat 600 Supersport

#UltimateCup Le Mans, Team Sep Racing : Avant-dernière manche du championnat 600 Supersport

Nous avons rencontré le team Sep Racing ce weekend sur le circuit Sarthois pour l’avant-dernière manche du Championnat 600 Supersport de l’Ultimate Cup. L’occasion d’en savoir plus sur cette équipe au grand cœur avec quelques mots du team manager, Lolo (pour les intimes). Interview :     

David – Lolo explique nous déjà ce que tu fais là sur le circuit du Mans

Lolo – Alors moi et le team avons vocation à représenter une maladie, la sclérose en plaque (SEP), nous expliquons aux gens qui nous demandent ce qu’est exactement cette maladie, ce sera assez parlant avec les photos, nous invitons sur le weekend des personnes atteintes de la maladie.

 

David– Concrètement qu’est-ce que tu leur demandes sur le week-end, être spectateur ? participer un peu ?

Lolo– Alors il faut déjà voir le niveau de handicap mais on ne les laisse pas de côté c’est à dire qu’on s’occupe de tout, le transport, l’alimentation, la gestion du couchage, en gros tout de A à Z, et on essaie ensuite de les impliquer au maximum avec nous dans le team tout en prenant en compte leur état de santé. On essaie vraiment dans la mesure du possible de les faire participer à l’aventure.

David– Donc ce weekend vous aviez 2 manches qualifs pour 2 courses et on voit que cela s’est vraiment bien passé pour vous.

Lolo– Ce weekend nous sommes arrivés avec un peu d’appréhension parce que c’est quand même le circuit du Mans, ce n’est quand même pas rien. Il y a du beau monde cette année dans le championnat, on s’est dit : « si on arrive déjà à faire un podium on en serait sortis ravis. » En toute sincérité, on n’aurait jamais pensé finir premier du week-end, c’est magnifique.

 

David– On peut dire que c’est un week-end quasiment sans fautes ?

Lolo– Pratiquement sans fautes oui, tout s’est bien passé, on a vraiment réussi à trouver les réglages mais ça a été beaucoup de boulot surtout sur la journée du samedi, on a tout retravaillé, fourche, amortisseur même au niveau pneumatique on a retravaillé, même la conso de la moto du coup on a fini assez tard dans la nuit mais ça a vraiment payé.

David– J’ai vu que Sam (Samuel Berthomé NDLR) apportait vraiment une importance à la pression de ses pneus, j’ai entendu le technicien Michelin dire que Sam était un pilote qui aimait rouler avec une pression assez élevée, c’est une habitude ou c’est propre à cette manche ?

Lolo– Alors Sam aime rouler en pression élevée car il a un meilleur ressenti, il aime gonfler un peu plus surtout à l’avant, sur l’arrière il essaie toujours de nous convaincre de mettre un peu plus mais aujourd’hui il a l’habitude de nous laisser gérer la pression des pneus, en prenant en compte la température du sol, le vent, la pression atmosphérique et la qualité du pneu, savoir quel choix faire par rapport à tous ces paramètres.

 

David– Ecoute apparemment vous avez fait le job pour un week-end quasi parfait, dernière chose, la finale. Magny-cours, à domicile pour votre équipe, vos prétentions pour cette manche ?

Lolo– Faire vraiment au mieux, Sam roule vraiment bien à Magny cours et Julien aussi (Julien Benz, second pilote du team SEP racing). Aujourd’hui j’ai 2 pilotes dans le top 5 au général c’est quand même beau sur 44 pilotes de mémoire si je ne me trompe pas et donc on aimerait finir 3eme minimum, le top ce serait que mes 2 pilotes soient sur le podium final en fin de saison, mais ce sera surement une énorme bagarre que j’invite tout le monde à aller voir, déjà ici au Mans on a eu de belles bagarres mais dans le respect, c’est important. Ça double c’est propre c’est respectueux et après ça se félicite, les pilotes viennent se voir, on se connait tous, les 6 pilotes qui se sont tapé la bourre ce weekend on discute avec eux mais dans un grand respect, ce qui correspond aux valeurs de notre team par rapport à la maladie.

 

David– On essaiera bien évidemment de venir à Magny cours pour cette dernière manche et on vous souhaite bonne chance !!!

Lolo– Avec un grand plaisir

Propos recueillis et photos : David HOCHET

Comment here