LA MOTO EN GENERAL

#ActuPilote #FSBK #EWC – Guillaume Antiga – Un nom à retenir


#ActuPilote #FSBK #EWC – Guillaume Antiga – Un nom à retenir

 

Malgré son jeune âge c’est avec beaucoup de discrétion mais une grande motivation, que Guillaume Antiga alias « Moustic #26 », évolue dans la compétition moto.

Bien loin de ces débuts en 125 en 2012, le jeune montalbanais va vivre une année pleine de projets et de nouveautés. 

 

Après son titre de Champion de France 600 Pirelli en 2014, c’est désormais avec le team Daffix que Guillaume compte bien faire parler de lui en participant à l’intégralité du championnat de France Supersport. Outre remporter le titre, l’objectif est d’aider Michelin à développer la gamme Ultimate, puisque c’est à lui que le manufacturier a choisi de faire confiance dans la catégorie 600. Choix qui parait judicieux en vue des premiers essais à Nogaro qui se sont avérés très positifs, avec des chronos en 30.1 classant le jeune Moustic aux côtés de pilotes chevronnés. La première course du championnat avait-elle lieu sur le circuit Bugatti. Malgré des conditions difficiles et un tracé encore peu connu, le jeune pilote se qualifiera en 1ère et 2ème lignes et terminera dans le top 5 lors de l’unique course. 

 

« C’est un résultat qui ne reflète pas mes capacités. Mon objectif n’est pas d’être dans le top 5 mais bien de remporter le championnat, pour la France j’ai le niveau. »

 

 

C’est cette détermination qui a conquis le Team 33 Accessoires Louit Moto, lui ouvrant ainsi les portes du Championnat du Monde d’Endurance. Entre stage de préparation physique et roulage (allant même jusqu’à faire des essais de nuit pour se préparer aux 24H Motos), Guillaume ne se donne pas à moitié et son investissement personnel et son professionnalisme ne pouvait que payer.

 

« C’est une grande opportunité mais également un gros challenge puisque c’est la semaine dernière, lors des essais pré Mans, que je suis monté pour la première fois sur une 1000. Il a fallu oublier mes repères du FSBK sur la 600 quelques jours plus tôt mais l’adaptation a été très rapide puisque je me suis amélioré à chaque virage. La semaine de course va être très importante pour continuer d’évoluer. Je me sens bien dans cette équipe et j’ai un bon feeling avec mes coéquipiers, nous sommes dans le même état d’esprit: rouler pour faire gagner la moto! Le plus difficile sera de faire l’impasse sur certains réglages confortables à chacun, car la moto doit convenir aux 3 pilotes, mais j’aime ce travail d’équipe, cette atmosphère. Je pense qu’on peut faire une belle place à l’arrivée.« 

 

L’année 2017 est donc pleine d’espoir et d’opportunités pour Guillaume Antiga avec ses participations au Championnat de France Supersport en ce qui concerne la vitesse, et aux 24H Motos et Bol d’Or du côté de l’endurance. C’est un Moustic qui risque de faire du bruit!

 

Rendez-vous les 15 et 16 avril pour suivre le jeune pilote sous le numéro 33 lors des mythiques 24H Motos!

 

CEC -Cécilia Escudero Communication

Crédit Photo : ACO – Sébastien Virieux

 

 

 

Comment here