LA MOTO EN GENERAL

WERC PROMOTION 1000 Round #3: Top 10, progrès et plaisir pour Rudy Martins


 

Rudy Martins et sa Kawasaki pointent à la 5ème place du championnat WERC avec 79 points.N’ayant pas roulé sur le Circuit Carole depuis 2006, il consacrera sa journée à enchaîner les séances d’essais libres pour travailler son pilotage et affiner les réglages de la moto pour la rendre optimale. Prendre du plaisir sur ce circuit, l’objectif de Rudy ce week-end. 

 

Rudy reprend au fil des séances ses marques, redécouvre les particularités de la piste, ses aspérités, peaufine ses trajectoires et a bien géré sa progression chronométrique puisqu’il accroche un petit 1.5.9 et est très satisfait des progrès accomplis car depuis l’épreuve de Lédenon il n’avait pas roulé ni apporté de modifications de settings à la moto.  Voilà pour le ressenti du pilote sur sa machine…

 

Côté technique et réglages, c’est un retour en arrière pour retrouver les réglages de base qui fonctionnaient bien sur Magny-Cours.

 

Le vecteur plaisir en piste se complète par l’impatience d’être en course… »Sur ce circuit je sais qu’énormément de pilotes sont très rapides, il me faudra me battre comme à chaque course. Ce ne sera pas simple, mais je donnerais tout pour défendre ma place au championnat et avec moi la place de mes partenaires. »

 

Séance Qualificative I

Rudy s’empare dès le 1er tour de la 5ème position en 1.8.11 et améliore au fil des tours son chrono en 1.05.8…le pilote d’endurance fait preuve d’une grande régularité, mais cela ne le place qu’en 10ème position. 

 

« On a pas mal progressé au niveau chrono et trajectoires par rapport à hier, bonne séance. Il reste toujours des éléments à améliorer sur le pilote et sur la moto. »Le véritable enjeu aura lieu en début d’après-midi lors de la seconde séance chronométrée dont le résultat déterminera la position sur la grille de départ.

 

Pour Rudy le bilan de la seconde séance qualificative est plutôt satisfaisant, il poursuit sa progression en vue de la course. Son temps ne lui permet pas de s’attribuer mieux que la 12ème place en 1.05.6. « Je continue à travailler pour rouler dans de bonnes conditions cet après-midi ». 

 

« Cette seconde séance se déroule dans le même chrono que ce matin, mais je n’arrive pas à progresser plus, de ce fait je partirais un peu loin sur la grille de départ. Je reste confiant, car nous sommes 9 pilotes dans la même seconde. »

 

Samedi – Course 1: Épreuve de vitesse

« Je pars de la 12ème position, j’étais 6ème au premier tour et essaie de m’accrocher au wagon devant moi au mieux, de prendre des roues, regarder les bonnes trajectoires (celles qui vont vite…). Malgré mes efforts pour maintenir une 7ème position très régulière, en m’accrochant jusqu’au bout je termine à une 8ème place. Je suis quand même content de ce résultat, cela m’a permis de suivre des pilotes de bon niveau et qui en termes chronométriques sont plutôt dans les bonnes moyennes. Cette course a constitué encore un excellent apprentissage. Je reste confiant pour l’épreuve d’endurance qui se déroulera demain matin. »

 

 Dimanche – Course 2: Epreuve d’endurance.

Ptit cheveux, Guyguy et Fred Chaplain, l’équipe de choc au ravitallement est en place dans la voie des stands..Pilotes placés…moteurs…drapeau abaissé! ACTION!

 

Rudy pointe à la 12ème position et se montre agressif dès les premiers tours de piste. 

 

Rudy prend un bon rythme, essaie de s’accrocher coûte que coûte pour essayer d’attraper la roue devant lui, sa volonté fini par payer, il repasse en 11ème position. 

 

Le cap de mi-course est passé, Rudy est 9ème. Ravitaillement est assuré par l’équipe de 16000 tours et Fred Chaplain (Ul’Team Bike) en mode express pour que Rudy ne perde pas trop de places. Il repart en 14ème position.

 

A moins de 15 minutes du drapeau à damiers Rudy fait une très belle remontée et passe à la 9ème position. 

 

Rudy termine à la 10ème position, se faisant passer à deux tours de la fin.

 

« Une course difficile, très physique. Je prends un départ moyen comparativement à celui pris lors de la course de vitesse. J’ai essayé de conserver un bon rythme. Le point positif c’est que les modifications de l’amortisseur arrière ont été utiles. Je poursuis ma progression sur chaque course. Il me manquait les bases de réglage ainsi que du roulage d’entraînement sur ce tracé mais il est bon de voir que le peu de modifications faites m’ont vraiment apporté un confort de pilotage. Je me suis bien fait plaisir pendant ce week-end. Sur le plan physique je progresse également, me sens plus à l’aise, pilotage plus fluide. Donc le travail accompli entre chaque course m’est très utile. L’objectif est rempli pour ma part puisqu’il s’agissait de terminer chaque manche et de prendre de gros points ici. « 

 

Remerciements: William Vic (le petit jeune engagé en WERC 600cc dont je m’occupe via mon TMR Motosport) pour m’avoir accompagné sur ce week-end, pour le prêt de son fourgon également et son coup de main précieux à la mécanique. 

 

Une pensée pour Thierry Canadas qui nous a fait le coup de la panne sur l’autoroute et n’a malheureusement pas pu être des nôtres…

 

Je voudrais vraiment remercier tous les gens qui ont été là pour moi ce week-end: Pierrot Lerat du PLV Racing qui fait vraiment tout ce qu’il peut pour que l’on se sente bien. Je remercie Ann de la société Ride-R Media pour son implication à nos côtés cette saison et son professionnalisme (et pour le nettoyage de ma moto et de mon casque!).

 

Un grand merci à Fred Chaplain d’Ul’Team Bike et son équipe pour le prêt du derrick, toute l’équipe de 16000 Tours (Ptit Cheveux et Guyguy) pour le ravitaillement éclair.

 

Je suis également très reconnaissant envers Laurent Zanetto pour ses précieux conseils de pilotage qui m’ont permis de progresser. 

 

Enfin, je tiens à adresser mes remerciements à tous mes partenaires: Moto & Loisirs , Dalby , Access composites , Fp Engireering , Aspi Racing, Texsport , Salle Orlando , DS Autoclean, Caffè Quarantaseï ainsi que les gens qui m’ont suivi à distance et envoyé des messages, se sont mobilisés via ma page TMR Motosport sur Facebook et grâce à Ann (Ride-R Media) qui a géré ma présence sur les réseaux sociaux tout au long du week-end. Du fond du coeur à tous merci. Cela fait chaud au coeur tous vos petits messages et de voir que mon parcours reçoit un si bon accueil parmis vous.

 

Je compte sur vous pour la prochaine manche à Alès les 12 et 13 juillet.

Maintenant place à la mécanique, et au déshabillage de Miss Kawa!

Rudy #7

Crédits photo: Guy Raban pour le WERC

 

Comment here